08 Sep 2015 23973
Nelson Carvalheiro {Blogger} / PortoBay Hotels & Resorts Nelson Carvalheiro
#conseils #culture #experiences

Les meilleurs secrets de Lisbonne

Il est facile de comprendre pourquoi Lisbonne est considérée une des meilleures villes d'Europe à visiter : nous avons accès direct à la plage, les fruits de mer sont frais de l'océan et le soleil brille 300 jours par an. Cette ville comporte une sensation relaxante du sud de l'Europe, avec une histoire et un héritage vivant, avec une énergie jeune qui semble résulter de sa lumière. 

Ces endroits montent le côté le plus intimiste de Lisbonne, où vous pourrez sentir l'exclusivité et le mode de vide portugais.  Et le meilleur reste encore à venir: ces endroits ne sont pas encore connus des masses de touristes qui passent par Lisbonne. Bien sûr qu'il y a beaucoup d'autres endroits secrets, mais ceux-ci sont recommandés par Nelson Carvalheiro, qui peuvent être appréciés par le public en général.

« Les meilleurs secrets de Lisbonne » est le deuxième post de la série « Secrets de Lisbonne », dans lesquels Nelson Carvalheiro présente le côté moins connu, moins commercial et moins touristique de la ville. Le premier post de l'auteur traitait des meilleurs restaurants secrets de Lisbonne et le deuxième de ces endroits magiques cachés qui ne figurent pas normalement sur les listes des top 10 des meilleurs choses à faire qu'on retrouve dans les guides de Lisbonne.

Des bons plans à ne manquer sous aucun prétexte !!

Librairie plus petite du Monde

Escadinhas de São Cristóvão, Baixa

Cette librairie possède la taille d'une armoire à chaussures et se situe au début des escaliers de Conceição, près de la rue de Madalena.

Malgré sa taille, elle possède une collection incroyable - plus de 3000 livres sur à peine 4 m3 - et se compose principalement par des livres anciens sur le patrimoine et l'histoire de Lisbonne et du Portugal, l'influence judaïque et les colonies outre marines.

Le plus important est la présence de grands auteurs portugais qui ont portés la Langue Portugaise au niveau international. Fernando Pessoa et ses 70 hétéronymes, Saramago, Camões et Eça de Queiroz se trouvent présents dans des éditions uniques, que n'importe quel fanatique de livres aimerait avoir entre ses mains.

Sala Portugal na Sociedade de Geografia de Lisboa

R. Portas de Santo Antão nº100, 1150, Lisbonne
+351 21 342 5401
www.socgeografialisboa.pt


La Société de Géographie de Lisbonne est reconnue, national et internationalement, comme indispensable pour tous ceux qui aimeraient rechercher non seulement à propos de l'histoire des Découvertes Portugaises, amis aussi à propos de la Géographie, de l'Histoire et Ethnographie de la communauté des pays de langue portugaise. 

Le «Salon Portugal» possède 50 mètres de longueur et accompagne toute la façade de l'édifice. C'est un espace ouvert de 50 sur 16 mètres, entouré par deux niveaux de galeries où certains des plus importants documents et cartes sont gardés.

un lieu unique et très littéraire qui abrite la collection d'artefacts appartenant à la plupart de nos explorateurs et voyageurs, comme Gago Coutinho ou Sacadura Cabral. Les visites doivent être réquisitionnées, mais n'importe qui peut visiter l'édifice et imaginer ce qui se trouve à l'intérieur.

Chasse aux Azulejos

Alfama, Baixa, Chiado et Príncipe Real


Je vous confesse que je suis accro des azulejos portugais.

Quelques personnes sont fanatiques de chocolat ou de chanter dans la douche, tandis que d'autres, comme moi, sont constamment hypnotisés par le détail intrinsèque et les formes colorés d'une des plus belles formes de street art du monde.  Ayant une double finalité de décoration et contrôle de température, ces carrés de 15x15 peints à la main ont été introduits dans les façades portugaises au début du XVème siècle pour refléter la chaleur torride de l'été, tout en maintenant l'intérieur des immeubles frais.

Malgré que les exemples les plus élaborés soient à l'intérieur des maisons et des palais, ces azulejos sont, dans la plupart, peints avec du lápis-lazúli bleu sur un fond blanc. Il s'agit plus de toiles de peinture que d'azulejo. 

Naturellement que le Musée de l'Azulejo est un endroit de visite obligatoire, en tant que visite éducationnelle complémentaire à ceux qui se trouvent dans les rues étroites de Alfama, du Château, de Baixa, du Bairro Alto, du Chiado et du Príncipe Real. Mon panneau favori se trouve à Calçada do Correio Velho - un petit moment de beauté et merveille qui ne peut se trouver nulle part ailleurs dans le monde, rien qu'au Portugal. 

Sur le panneau principal on peut lire : «Pour naître, le Portugal, pour mourir, le monde.»

Le lever du soleil sur Alffama

Páteo Dom Fradique, Alfama


Il y a peu de lever de soleil au monde comme celui de Alfama, vu à partir du Páteo Dom Fradique, près du Palais Belmonte sur la colline Est du château. De là, nous pouvons admirer la grande boule de feu orange et rouge se lever sur l'eau et illuminer la silhouette de Alfama. 

Églises, tours de cloches et toits en argile dispersent la lumière ambre sur les azulejos qui revêtent les édifices. Certains disent que c'est le rêve de tout photographe, moi je dis que c'est la mémoire éternelle d'un voyage à Lisbonne. Ça vaut le coup de se lever tôt. ..

Église de Menino de Deus

Calçada do Menino de Deus nº 27, 1100
Lisbonne
+351 21 886 3535


Cette église ouvrit ses portes pour son 300ème anniversaire le 4 juillet 2011, mais elle se trouve normalement fermée. Pour la visiter il faut sonner la cloche à côté de l'entrée principale et prier pour que quelqu'un vous ouvre. 

L'intérieur est tout simplement magnifique : c'est une des églises les plus impressionnantes de Lisbonne. Elle servit de modèle pour tant d'autres édifices baroques du pays, ayant été construite pendant les années d'or du roi D. João V su XVIIIème siècle. La décoration est riche en marbre et compte avec des peintures de quelques-uns des plus grands artistes locaux de cette époque.

Palais da Fronteira

Largo de São Domingos de Benfica, nº 1
+351 21 778 2023
www.fronteira-alorna.pt

En ce qui concerne les glorieux palais à Lisbonne, il est très difficile de surmonter la maison du Marquês da Fronteira. 

Construite en 1670, c'est un sanctuaire de Azulejeria Palacienne au Portugal. Outre le jardin hautement sculptural, il y a des salles pleines d'azulejos décoratifs des XVII et XVIIIème siècle qui décrivent les batailles et les scènes de chasse sur des tons brillants. 

Croyez-moi, vous ne trouverez rien de pareil à Lisbonne : par exemple, le salon des batailles a été appelé «la Chapele Sixtine de l'Azulejaria portugaise». L'horaire de fonctionnement est limité, et c'est pourquoi il est préférable de réserver à l'avance.

Tapada das Necessidades

Largo das Necessidades, 58


Ce n'est surement le parc le plus beau de Lisbonne, mais c'est surement un des plus spéciaux, parce qu'il contraste avec le quartier «bien rangé» de Belém dans lequel il se trouve. 

Les immeubles abandonnés et les chemins mal organisés réclament des maintiens, mais s'ils se concrétisent ça transformerait l'endroit en un autre parc «lassant». À la place on y retrouve une atmosphère de tranquillité et calme absolue. Les chats et les oiseaux semblent ne pas se préoccuper avec le bruit de la ville - ils s'y promènent et volent par les vastes jardins qui sont, évidemment, leur maison. 

Il n'y a rien là, ni même une roulotte de café, mais c'est un endroit très agréable pour y faire un pic-nic sous les arbres anciennes, s'il fait chaud.

Palais Pombal à la Galerie Carpe Dien

Rua de O Século nº 79, Bairro Alto
Lisbonne
+351 21 197 7102
www.carpediemartepesquisa.com


Le Palais Pombal, situé sur la rue O Século, est un édifice du XVIème siècle qui a servit comme résidence officielle de la famille Pombal jusqu'au tremblement de terre de 1755. 

Carpe Diem Art et Recherche est une plateforme pour la recherche, expériences et études dans le domaine de l'art contemporaine fondée en 2009. Sa marque assuma l'héritage, en transformant le palais en une propriété avec 17 salles d'exposition ouvertes au public. Elle présente une structure multidisciplinaire et plurielle pour les arts visuels, avec l'intention de proportionner un réseau d'échange d'informations entre artistes, théoriciens, étudiants, producteurs et public en général. 

Le fait le plus intéressant à propos de cet édifice est que le palais fut reconstruits à partir de ce qui resta du tremblement de terre de 1755 et possède des zones avec des dimensions considérables, hauteurs de plafond de 6 m, toits en plâtre et escaliers monumentaux.

Depósito da Marinha Grande

Rua São Bento nº 159, 1ºDT 
Lisbonne
+ 351 21 395 5818
www.dmg.com


La première usine de production de verre au Portugal - la Real Fábrica de Vidros da Marinha Grande - fut créée en 1769 par le Marquis de Pombal, dans la ville de Marinha Grande, dans la zone centrale du Portugal. 

Dès lors, s'adresser à Marinha Grande revient à parler de verre portugais soufflés à la main, de haute qualité et prestigieux. Il a ouvert son premier magasin dans la Rua de São Bento, aux numéros 234-242 à Lisbonne il y a environ 120 ans. 

En vérité, avec un magasin qui a survécu autant de temps il est naturel de penser que nous n'y trouverions uniquement des reliques, mais non: ici vous pouvez trouver des pièces vintage authentiques portugaises, comme des verres de becs colorés qui ont leurs place réservées aux tables portugaises il y a plusieurs générations. 

Magasin de morue de Manteigaria Silva

Rua Dom Antão de Almada, nº 1
Lisbonne
+351 21 342 4905
www.manteigariasilva.pt

Nommé par la culture populaire comme «l'ami fidèle», la morue a sa place à la table portugaise dès l'ère des découvertes. 

C'est un paradoxe que l'icône de la culture gastronomique portugaise ait été importée de la Norvège ou de l'Islande, mais M. Silva connaît la morue comme personne. Ses mains sont marquées par une vie entière à manier le poisson salé. Personne à Lisbonne ne donne de meilleur conseil à propos de la morue. Du plus petit au grand, sèchage normal ou jaunit, de trois centimètre à 10 cm d'épaisseur, il sait tout !! 

Aimer Répartir S'abonner