15 Jui 2021 5856
PortoBay Hotels & Resorts PortoBay Hotels & Resorts
#experiences

Priorité sur la durabilité et le confort

Depuis plus de 30 ans chez PortoBay, José Carlos Silva, administrateur de PortoBay en charge des travaux, est le prochain protagoniste de PortoBay Insiders. Au cours de cet entretien, il nous révèle les nouveaux projets et souligne le souci permanent de la durabilité et de la rationalisation de l’énergie, des notions combinées au sentiment d’être comme « chez soi ».

PORTOBAY : Vous êtes affectueusement surnommé le « Hardware Man » de PortoBay. ..

JOSÉ CARLOS SILVA : Au bout de 30 ans de travail autour du « bois et des  pierres » des projets PortoBay, la connotation n'est pas étonnante. Le processus de gestion de la naissance d’un projet est cependant de plus en plus pluridisciplinaire, impliquant un très grand nombre de personnes.

Quelles priorités le groupe PortoBay accorde-t-il au soin et à la création de son infrastructure d’hôtels ?

Malgré un tronc commun, les priorités ont changé au cours du temps, avec un accent particulier sur le souci croissant de la durabilité et la rationalisation de l’énergie, sans pour autant négliger la recherche d’un produit également durable et d’une sensation de se sentir comme « chez soi ». 

Quelles sont les inquiétudes quant à la rénovation et à l’entretien des hôtels PortoBay ?

Tout au long de la durée de vie de nos hôtels, nous cherchons à faire des changements dans un souci de continuité, sans interruption brusque, mais plutôt en rénovant nos produits en permanence.  Ce facteur nous contraint à des cycles de profonde rénovation, entre 6 et 10 ans, ponctués de réaménagements plus fréquents de certaines zones, garantissant ainsi à nos clients qui nous visitent fréquemment de toujours trouver quelque chose de nouveau.

Nous traversons une période très difficile. Comment le groupe PortoBay prépare-t-il l'avenir proche en matière d'infrastructures ?

Nous croyons clairement au « jour d’après » et profitons de cette période de pandémie pour réaliser des rénovations profondes dans nos hôtels car lorsque nous sommes en pleine activité, il est difficile d’effectuer des interventions de ce genre.
Nous avons donc choisi de réaliser des travaux plus importants dans l'hôtel The Cliff Bay, sur l’île de Madère, le PortoBay Hotel Teatro à Porto et le PortoBay Rio de Janeiro, au Brésil.
À l’hôtel The Cliff Bay, nous avons remplacé toutes les menuiseries des chambres, ce qui, outre l’amélioration esthétique évidente et le fait d'avoir dégagé la vue des fenêtres, a également eu des effets positifs sur les performances énergétiques. Nous avons aussi changé intégralement les sols et l’éclairage des balcons. Nous avons, en outre, entièrement rénové la suite présidentielle et apporté des changements à la réception et au « lower lobby », où nous avons fait posé des vitres sans cadre qui permettent de profiter de la vue imprenable sans le moindre obstacle visuel. 
Soulignons également la profonde rénovation du restaurant Il Gallo d’Oro, où le concept de la « table du chef » et un éclairage réparti sur 32 circuits permettant de créer des ambiances plus exclusives ont été mis en place.
Le PortoBay Hotel Teatro fait l’objet d’une rénovation intégrale, avec un nouveau décor pour les chambres, un changement d’agencement dans les zones communes de l’hôtel et la remise à neuf du restaurant. Le PortoBay Hotel Teatro rénové ouvre ses portes jusqu'à fin juillet.
Au PortoBay Rio de Janeiro, le changement intégral de la façade se poursuit, une fois de plus dans un souci d’esthétique, mais en permettant également d'améliorer fortement les performances thermiques, avec des économies d’énergies de plus de 20 %.

Quel est l’investissement total prévu ?

Le budget prévu tourne autour de 5,5 millions d’euros, répartis de la forme suivante : environ 1,6 million d’euros pour le The Cliff Bay, 1,5 million d’euros pour le PortoBay Rio de Janeiro, 1,4 million d’euros pour le PortoBay Hotel Teatro, 1 million d’euros pour le Porto Mare, et le reste étant destinés aux autres hôtels du groupe.

Vous faites partie de la famille depuis déjà 30 ans. Y a-t-il un projet qui vous a particulièrement marqué ?

De toute évidence, les projets qui m’ont le plus marqué ont été le premier et le dernier.  Le premier – The Cliff Bay – parce qu’il s'agissait d’un projet de grande dimension et de prestige, un défi conséquent pour une première expérience de travail d'un jeune de 25 ans.  Le dernier – Les Suites – car il est, malgré sa petite taille, marqué par une difficulté technique énorme et une grande qualité, qui le rendent plus complexe. Le résultat final a été si satisfaisant que c'est devenu un baume pour l'esprit, aussi bien pour moi que pour la société.

Prochains Insiders

Cette conversation avec José Carlos Silva fait partie de la nouvelle rubrique du blog IN PortoBay, « PortoBay Insiders », qui a pour objectif de mieux faire connaitre les visages derrière le groupe hôtelier. Restez à l’écoute pour les prochains « PortoBay Insiders » !! Pour toujours rester à jour avec les nouvelles, abonnez-vous ici . .. pour que nos articles vous parviennent.
Aimer Répartir S'abonner